[Colloque] Faveurs et politique dans l’Europe contemporaine (19e-20e siècles)

Colloque de Metz, 4 et 5 octobre 2012

Le programme détaillé est également accessible.

Colloque de Metz, 4 et 5 octobre 2012 : « faveurs et politique dans l’Europe contemporaine »

Jeudi 4 octobre 2012

9h30- Introduction- Olivier Dard (université de Metz, CRULH)

L’économie politique des faveurs: normes publiques et pratiques privées – Politische Begünstigung: Normen und Praktiken- The political economy of favors: public standards and private practices

9h45-« Enjeux du clientélisme sous le Premier Empire : ambiguïtés des faveurs dans le cursus honorum d’un notable. Le cas de François Tonduti de l’Escarène », par Adeline Beaurepaire-Hernandez, université Paris IV Sorbonne,

10h15-« Traditions clientélistes, pratiques des faveurs et corruption en Rhénanie française sous le régime napoléonien », par Pierre Horn, université Paris IV et université de la Sarre,

10h45- Discussion

11h – Pause

11h15- « Faveurs et recommandations dans les administrations au début du XIXe siècle : France, Bavière et Prusse », par Robert Bernsee (université de Darmstadt) et Jonathan Barbier (université d’Avignon, CNE),

11h45-« Patronage, représentation, élection : la Roumanie pendant la seconde moitié du XIXe siècle », par Silvia Marton, université de Bucarest,

12h15- Discussion

12h30- Déjeuner

14h- “Electoral Corruption in Transylvania in the Second Half of the Nineteenth Century”, par Judit Pál, université Babes Bolyai, Cluj (Napoca),

14h30-« Political fraud and national minorities in Hungary. The case of the Romanians : 1869-1910 », par Alexandru Onojescu et Ovidiu Iudean, université Babeş Bolyiai, Cluj (Napoca),

15h–« Les permanences parlementaires en Belgique et en France, 1880-1940 : sites de corruption ou sites de politisation ? »  par Marnix Beyen, université d’Anvers,

15h30- Discussion

15h45- Pause

16h-« Corruption ou système d’échange local ? Des normes en concurrence pour la définition de la légitimité électorale », par Nathalie Dompnier, université Lyon 2,

16h30-« La recommandation comme pratique de l’élu, l’exemple du département de la Meuse sous trois Républiques », par Julie Bour, université de Metz,

17h- Discussion

Vendredi 5 octobre 2012

Les réseaux d’influence: patronages, clientélismes et intérêts- Netzwerke der Macht: Patronage, Klientelismus, Interessenpolitik- The networks of influence: patronage, clientelism and interests

9h30- Présentation de la journée (état des débats)- Jens Ivo Engels (université de Darmstadt)

9h45-« Political blackmail, personal influence and corruption in the international arms trade. War business in the ottoman market (1876-1909) », par Naci Yorulmaz, University of Washington (Seattle),

10h15-« Unternehmerische Einflussnahme und Erfolgsstrategien in der österreichisch-ungarischen Kriegswirtschaft und ihre Diskussion in der Öffentlichkeit (1914-1918) », («l’influence des entrepreneurs et leurs stratégies dans l’économie de guerre austro-hongroise : les discussions publiques (1914-1918)», par Tamara Scheer, université Andrássy de Budapest,

10h45- Discussion

11h – Pause

11h15–“Corruption as a political instrument in the discourse and the practices of right-wing groups: France and Germany after 1919”, par Anne-Catherine Schmitt (université de Metz, CRULH) et Annika Klein (université de Francfort/M),

11h45-« Aryanization, corruption and elites in Nazi Germany », par Cornelia Rauh, université Leibniz de Hanovre

12h15- Discussion

12h30- Déjeuner

14h-« Entre intérêts privés et intérêt public, la figure de l’architecte municipal dans l’Espagne franquiste », par Céline Vaz, université Paris Ouest Nanterre La Défense, IDHE,

14h30-“The Democratization of Corruption: how the phenomenon adapts from authoritarian to democratic contexts”, par Luis de Sousa, (ICS-UL, Lisbonne) et Marcelo Moriconi Bezerra, (CIES-ISCTE, Lisbonne),

15h-Discussion

15h15- Pause

15h30-« Anatomie du pot-de-vin. Normes et pratiques des échanges corrompus dans l’Italie de Tangentopoli », par Jean-Louis Briquet, CNRS, CERI

16h-« La territorialisation de la corruption urbaine en Espagne » par Nacima Baron Yelles, Université Paris Est,

16h30- Conclusion- Christophe Prochasson (EHESS, CRH-AHMOC)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search