[Colloque] Faveurs et politique dans l’Europe contemporaine (19e-20e siècles)

Colloque de Metz, 4 et 5 octobre 2012

Le programme détaillé est également accessible.

Colloque de Metz, 4 et 5 octobre 2012 : « faveurs et politique dans l’Europe contemporaine »

Jeudi 4 octobre 2012

9h30- Introduction- Olivier Dard (université de Metz, CRULH)

L’économie politique des faveurs: normes publiques et pratiques privées – Politische Begünstigung: Normen und Praktiken- The political economy of favors: public standards and private practices

9h45-« Enjeux du clientélisme sous le Premier Empire : ambiguïtés des faveurs dans le cursus honorum d’un notable. Le cas de François Tonduti de l’Escarène », par Adeline Beaurepaire-Hernandez, université Paris IV Sorbonne,

10h15-« Traditions clientélistes, pratiques des faveurs et corruption en Rhénanie française sous le régime napoléonien », par Pierre Horn, université Paris IV et université de la Sarre,

10h45- Discussion

11h – Pause

11h15- « Faveurs et recommandations dans les administrations au début du XIXe siècle : France, Bavière et Prusse », par Robert Bernsee (université de Darmstadt) et Jonathan Barbier (université d’Avignon, CNE),

11h45-« Patronage, représentation, élection : la Roumanie pendant la seconde moitié du XIXe siècle », par Silvia Marton, université de Bucarest,

12h15- Discussion

12h30- Déjeuner

14h- “Electoral Corruption in Transylvania in the Second Half of the Nineteenth Century”, par Judit Pál, université Babes Bolyai, Cluj (Napoca),

14h30-« Political fraud and national minorities in Hungary. The case of the Romanians : 1869-1910 », par Alexandru Onojescu et Ovidiu Iudean, université Babeş Bolyiai, Cluj (Napoca),

15h–« Les permanences parlementaires en Belgique et en France, 1880-1940 : sites de corruption ou sites de politisation ? »  par Marnix Beyen, université d’Anvers,

15h30- Discussion

15h45- Pause

16h-« Corruption ou système d’échange local ? Des normes en concurrence pour la définition de la légitimité électorale », par Nathalie Dompnier, université Lyon 2,

16h30-« La recommandation comme pratique de l’élu, l’exemple du département de la Meuse sous trois Républiques », par Julie Bour, université de Metz,

17h- Discussion

Vendredi 5 octobre 2012

Les réseaux d’influence: patronages, clientélismes et intérêts- Netzwerke der Macht: Patronage, Klientelismus, Interessenpolitik- The networks of influence: patronage, clientelism and interests

9h30- Présentation de la journée (état des débats)- Jens Ivo Engels (université de Darmstadt)

9h45-« Political blackmail, personal influence and corruption in the international arms trade. War business in the ottoman market (1876-1909) », par Naci Yorulmaz, University of Washington (Seattle),

10h15-« Unternehmerische Einflussnahme und Erfolgsstrategien in der österreichisch-ungarischen Kriegswirtschaft und ihre Diskussion in der Öffentlichkeit (1914-1918) », («l’influence des entrepreneurs et leurs stratégies dans l’économie de guerre austro-hongroise : les discussions publiques (1914-1918)», par Tamara Scheer, université Andrássy de Budapest,

10h45- Discussion

11h – Pause

11h15–“Corruption as a political instrument in the discourse and the practices of right-wing groups: France and Germany after 1919”, par Anne-Catherine Schmitt (université de Metz, CRULH) et Annika Klein (université de Francfort/M),

11h45-« Aryanization, corruption and elites in Nazi Germany », par Cornelia Rauh, université Leibniz de Hanovre

12h15- Discussion

12h30- Déjeuner

14h-« Entre intérêts privés et intérêt public, la figure de l’architecte municipal dans l’Espagne franquiste », par Céline Vaz, université Paris Ouest Nanterre La Défense, IDHE,

14h30-“The Democratization of Corruption: how the phenomenon adapts from authoritarian to democratic contexts”, par Luis de Sousa, (ICS-UL, Lisbonne) et Marcelo Moriconi Bezerra, (CIES-ISCTE, Lisbonne),

15h-Discussion

15h15- Pause

15h30-« Anatomie du pot-de-vin. Normes et pratiques des échanges corrompus dans l’Italie de Tangentopoli », par Jean-Louis Briquet, CNRS, CERI

16h-« La territorialisation de la corruption urbaine en Espagne » par Nacima Baron Yelles, Université Paris Est,

16h30- Conclusion- Christophe Prochasson (EHESS, CRH-AHMOC)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.